348

Mercredi vers 17h j’ai refait une prise de sang pour voir l’évolution et avoir une preuve pour le médecin du travail. Le taux à bien doublé par rapport à lundi mais cette fois ci elle était faite fin de journée.

J’espère que c’est correct…

Lundi j’ai rdv avec le médecin du travail, il ne me laisse pas le choix dans mon service.

J’ai du annoncer mon arrêt aux parents des enfants que je garde et ca a été dur pour moi. Bien sûr, je ne leur ai pas dit la cause juste arrêt pour raison de santé. Avec confirmation de l’arrêt au alentour du 10 octobre.

 

Publicités

Mr Butterfly et moi

Nous sommes tellement différents l’un de l’autre pour certaine chose.

Il veut déjà annoncer à nos parents que pour une fois cela a fonctionné.

Moi je veux attendre, être sûre qu’a l’écho du 10 octobre tout aille bien.

Je voulais faire une belle annonce, une surprise…

Mais la décision est prise, ce soir et demain nous l’annonçons à nos parents.

Il veut juste dire que cela a pris et pas « Madame Butterfly est enceinte ». ( pour moi cela veut dire exactement la même chose, peut être que pour lui c’est tout à fait différent)

D’autre part, quand j’en parle entre nous, je n’exclus pas l’éventualité que cela puisse avoir une mauvaise fin ( peur de tomber de trop haut) mais je me réjoui totalement de se qu’il nous arrive . Et ça l’énerve au plus haut point.

Pour le reste tout vas très bien hein

Homme,femme totalement différents mais tellement heureux que babychou soi là.

Mon travail

Je travaille avec des petits enfants.

J’ai parlé avec ma directrice de mon parcours et elle m’a dit que dès que j’apprenais que j’étais enceinte, je devais arrêter de travailler.

Mais la question que je me pose, dois je attendre la première écho pour être sûre que tout va bien ou déjà arrêter maintenant?

Le soucis si j’arrête maintenant et qu’a l’écho ce n’est pas bon, j’aurai perdu ma clientèle et donc mon boulot.

 

148

Voila le résultat est connu POSITIF.

Je ne réalise pas. En plus de 5 ans c’est la première fois que cela arrive.

Mr Butterfly me reproche de m’inquiéter mais je ne peu faire autrement.

Prochain rdv le 10 octobre pour une écho le temps va encore me sembler long.

Test

J’ai fait un test samedi et dimanche matin.

Ils étaient positif mais très léger.

Maintenant je me pose plein de question, et ci un embryon s’était accroché mais qu’il n’a pas tenu? et si, et si, et si,….

 

7

J’ai téléphoné pour avoir des nouvelles de nos embryons et 7 on pu être congelés.

Quel miracle pour nous qui n’avons jamais eu d’embryons de bonne qualités pour pouvoir être congelés.

En espérant les utiliser pour BB2 !!!( Et oui je suis dans ma période optimiste).

Les jours post transfert

Le jour du transfert, je me suis dis que le temps allait passer vite jusqu’aux prises de sang.

Dès le lendemain, je commençais à trouver le temps long et à psychotter sur d’éventuels symptômes.

Transfert jeudi 7 septembre vers 9h

vendredi 8 : vers 9 h douleurs de règles pendant 1h puis plus rien. Léger mal de tête toute la journée. Mal à la poitrine.

samedi 9 : idem

dimanche 10 : pas de mal de ventre. Au soir gros gros mal de tête qui m’a empêché de dormir ( super pour la reprise du boulot ). Mal à la poitrine presque disparu.

lundi 11 : je me suis levée avec la poitrine très douloureuse mais directement après plus rien du tout. bas du ventre qui tire comme quand mes règles vont arriver. pfff mauvais signe

mardi 12: réveillée à 3h à cause d’un énorme mal de tête, il a mit du temps à passer et je n’ai plus fermé l’œil. Il m’a suivit toute la journée et à recommencé en début de soirée. Je n’ai plus du tout mal à la poitrine. Douleur de règle vers 15h et depuis ca tiraille. Par contre je n’ai jamais eu cela mais j’ai des glaires vraiment bizarres on peu dire qu’elles ressemblent à la colle qui aide à tenir les échantillons dans les magazines. J’espère être tranquille avec ce mal de tête.

mercredi 13 : mal du coté droit toute la journée. Au soir tiraillements. Même si je n’avais pas l’impression d’être fatiguée après ma journée je me suis un peu endormie dans le fauteuil.

jeudi 14 : jusque 15h rien du tout, après mal de ventre comme si elles allaient arriver maintenant. Je pensais vraiment que les jours allaient passer plus vite que cela. Demain première prise de sang mais je ne serai au courant de rien. J’hésite à faire un test du weekend. La prise de sang pour le verdict est lundi.

vendredi 15, samedi 16, dimanche 17 : rien jusque 16h et puis petites douleurs jusque 20h. Grosse fatigue de l’après midi.

 

Transfert

Le transfert de 2 bry bry a eu lieu jeudi.

Et grande surprise pour nous, il va y avoir des congelés mais ils ne savaient pas nous dire combien car il y en avait encore beaucoup.

Plus cas attendre jusqu’au 18 pour connaître le résultat.

Je croise les doigts.

La ponction

La ponction a eu lieu samedi.

Pour une fois je ne me suis pas réveillée en pleurant.

Mot de l’anesthésiste  » si vous vous endormez en rigolant vous vous réveillerai bien  » et effectivement cela à fonctionné.

Je ne me souviens même pas de m’être endormie.

Mr Butterfly s’inquiétais un peu car je suis restée 1h au bloc.

Il y a eu 28 ovocytes, on me sonne dans la journée pour me dire combien de fécondés.

édit : 17 embryons, transfert jeudi.

Déclenchement

Ca y est l’infirmière vient de passer faire l’injection.

Demain juste prise de sang et samedi ponction!!!

Aujourd’hui j’ai du me faire mon injection à 18h car mon mari n’était pas la.

Je n’avais jamais eu à la faire, je suis restée 5 minutes avec ma seringue devant mon ventre à compter jusqu’à 3 et puis je me suis enfin décidée.

Même pas mal, mais je préfère que ce soi quand même mon mari.

Le psychologique joue de trop et je trouve très courageuse celles qui les font elles mêmes.